UNE REFLEXION SUR L'ESPACE VECU.

L'APPROCHE PHENOMENOLOGIQUE.

Abraham Moles dans Psychologie de l'espace*  considère qu'il existe deux grands types d'approches de l'espace pour un individu.

 

Tout d'abord, une approche qui se réfère à la philosophie cartésienne de l'espace dans laquelle celui-ci est considéré comme étendu. Ici, l'espace est défini comme une représentation que l'on pourrait qualifier de géométrique défini par un système de coordonnées. Dans cette réflexion, l'homme est vue comme observateur, un observateur qui ne vit pas l'espace, qui ne l'habite pas, mais qui l'examine rationnellement.

 

La seconde, celle qui nous intéresse ici est, quant à elle, issue de la phénoménologie avancée par Husserl et Merleau-Ponty, c'est-à-dire :

 

« une philosophie qui replace les essences dans l'existence et ne pense

pas qu'on puisse comprendre l'homme et le monde autrement qu' à partir de leur « facticité ».

[…] c'est aussi une philosophie pour laquelle le monde est « déjà là » avant la réflexion, et dont l'effort est de retrouver ce contact naïf

avec le monde pour lui donner enfin un statut philosophique.

[…] C'est un compte rendu de l'espace, du temps, du monde « vécu » »**.

 

Ainsi, cette réflexion de l'espace peut se définir à travers une approche égocentrée de l'espace dans laquelle le Moi du sujet est le centre du monde et donc qu'il y a une constante interpénétration entre l'être du sujet et son environnement, par sa présence et son action.

 

Cette philosophie de la centralité aborde la notion de l'espace dans sa relation avec l'individu situé spatialement Ici et temporellement Maintenant. Ces trois notions, le Moi, Ici, Maintenant constituent le socle de la notion de vécu, de l'expérience consciente du sujet, une expérience qui est donc réglée autour d'un rapport perceptif et subjectif de l'être sur le monde.

 

Ce vécu est, ainsi, ce qui rend au monde son épaisseur spatiale et temporelle. En effet dans la relation Moi-Ici-Maintenant, l'Ici fait sens à un Ailleurs et Maintenant fait sens à un Hier et à un Demain.

 

Pensée vivante .

La Phénoménologie

définit une évolution de l'être

                 dans l'espace, 

                              dans le temps.

*

MOLES Abraham 

ROHMER Elisabeth

Psychologie de l'espace

Paris, Editions L' HARMATTAN

1e edition, 1972

**

MERLEAU-PONTY Maurice

Phénoménologie de la perception

Paris, Editions Gallimard

1e édition, 1966

p. 1

maxime kerneis design signe